Mustang,plumes en action
Tchat Blablaland

1939 / 1945 bis.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1939 / 1945 bis.

Message par Mustang le Mer 27 Fév - 12:51

Une triste nouvelle, que beaucoup de médias (de politicards, plutôt...) passeront sous silence: la disparition de Stéphane Hessel...


L'auteur de "Indignez vous!" est décédé dans la nuit, a annoncé son épouse. Ancien résistant, il avait été déporté à Buchenwald pendant la seconde guerre mondiale. Il avait ensuite embrassé une carrière diplomatique au service de la France.
Au fil des ans, il a alterné les fonctions à l'ONU, concernant l'aide au développement, et des postes dans la haute fonction publique française touchant à la coopération.

Ancien membre de la Commission nationale consultative des droits de l'homme (1992-2005), il était resté très actif après sa retraite en 1983, notamment médiateur pour les sans-papiers en 1996-1997.

Né le 20 octobre 1917 à Berlin, arrivé en France à 7 ans, Stéphane Hessel était le fils de Franz et Helen Hessel, née Grund, qui inspireront, avec l'écrivain Henri-Pierre Roché, le trio "Jules et Jim" porté à l'écran par François Truffaut.

Naturalisé français en 1937, normalien, diplômé d'études supérieures de philosophie, il est mobilisé en 1939 et rejoint les Forces françaises libres en 1941. Arrêté par la Gestapo, il est déporté en 1944 à Buchenwald.

A la Libération, il entame une carrière diplomatique comme détaché au secrétariat général de l'ONU (1946-1951). Il participe, au côté de René Cassin, à l'élaboration de la Déclaration universelle des Droits de l'homme, sans en être rédacteur.

Il est ensuite notamment conseiller au cabinet de Mendès-France (1954-1955), premier conseiller à Saïgon (Vietnam) (1955-1957), conseiller puis chef de la mission culturelle et universitaire à Alger (1964-1968).

En 1975, alors conseiller du ministre de la Coopération, il échoue dans sa mission pour faire libérer Françoise Claustre, otage au Tchad.

Nommé président de l'Office national pour la promotion culturelle des immigrés, il est ensuite représentant permanent de la France auprès de l'Office des Nations-Unies en 1977.

De 1981 à 1983, il est délégué interministériel pour les questions de coopération et d'aide au développement.

Stéphane Hessel a aussi été membre de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (1982-1985), membre du Haut conseil à l'intégration (1990-1994) et du Haut-Conseil de la coopération internationale (1999-2003).

Grand officier de la Légion d'honneur, Croix de guerre 1939-45, Rosette de la Résistance, il a publié "Danse avec le siècle" (1997), "Dix pas dans le nouveau siècle" (2002), "Citoyen sans frontières" (2008), "Le Chemin de l'espérance" avec Edgar Morin (2011), "Engagez-vous" (2011), livre d'entretiens avec Gilles Vanderpooten.

En mai 2011, Stéphane Hessel a été fait citoyen d'honneur de la Ville de Bruxelles en reconnaissance pour son action internationale pour la paix et les libertés. "La ville de Bruxelles vous félicite pour être passé par la résistance, la volonté de combat, le choix de sortir des camps et surtout d'être un homme d'action. C'est parce que l'on agit que l'on peut effectivement changer le cours de l'histoire", avait alors souligné Freddy Thielemans, bourgmestre de la Ville de Bruxelles.

En 2012, Stéphane Hessel et Albert Jacquard ont conjugué leurs voix pour lancer un appel contre l'arme atomique dans "Exigez ! Un désarmement nucléaire total".

Mais c'est son manifeste "Indignez-vous!" (Indigène), vendu depuis octobre 2010 à quelque 4 millions d'exemplaires dans le monde, qui en a fait une célébrité. Et le terme d'"indignés" a été repris par les manifestants, notamment en France, en Espagne et en Grèce.

Invité de L'Indiscret, fin 2011, il expliquait: "Je veux qu’ils (les jeunes, NDLR) ne se laissent pas décourager par la difficulté réelle à affronter les défis d’aujourd’hui, qui sont moins faciles à analyser que les défis que nous avons connus. Quand on a un Adolf Hitler, c’est facile de dire qu’on est contre. Mais aujourd’hui, comment savoir contre qui on est ? Les grands banquiers ? Mais ce n’est peut-être pas uniquement la faute des banquiers. C’est peut-être aussi la faute des grands commerçants (…), des gouvernements. Il faut repérer quelles sont les forces contre lesquelles il s’agit d’être dynamique".


_________________
Pas de destin,mais ce que nous faisons....
avatar
Mustang
Admin
Admin

Vierge Messages : 15567
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 39
Localisation : Ici ou là...

http://mustang.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1939 / 1945 bis.

Message par Erzy le Jeu 28 Fév - 9:31


Ça n'a pas été passé sous silence... Depuis hier, on ne parle que de lui... et du Pape ! Certains députés ont même demandé qu'on lui rende un hommage national (même Jean Moulin a "attendu" 40 ans pour ça) !
avatar
Erzy
Modératrice
Modératrice

Bélier Messages : 4834
Date d'inscription : 12/03/2011
Age : 38
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1939 / 1945 bis.

Message par Rousselaure le Jeu 28 Fév - 9:39

La disparition d'un grand homme au parcours impressionnant.
avatar
Rousselaure
Vétéran
Vétéran

Messages : 2678
Date d'inscription : 23/08/2010
Localisation : quelque part dans le ciel, un nuage, une étoile je vais je viens

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1939 / 1945 bis.

Message par Mustang le Jeu 28 Fév - 12:33

Erzy a écrit:
Ça n'a pas été passé sous silence... Depuis hier, on ne parle que de lui...

Certains députés ont même demandé qu'on lui rende un hommage national

Ouaip, finalement, j'm'ai trompé: on parle de lui dans les médias...N'empêche que tous les politicards ne feront rien pour ce genre de personnes...(qui se bougent un peu plus intelligemment qu'en tapant dans une baballe...)

_________________
Pas de destin,mais ce que nous faisons....
avatar
Mustang
Admin
Admin

Vierge Messages : 15567
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 39
Localisation : Ici ou là...

http://mustang.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1939 / 1945 bis.

Message par Erzy le Ven 1 Mar - 10:16


Tu sais, comme je le disais, il a fallu 40 ans pour que Jean Moulin "entre" au Panthéon (trahi très probablement par des résistants) ! 20 ans pour Malraux, résistant de la première heure. Alors les "politiques"de tout bord, il ne faut pas trop leur demander...
avatar
Erzy
Modératrice
Modératrice

Bélier Messages : 4834
Date d'inscription : 12/03/2011
Age : 38
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1939 / 1945 bis.

Message par Mustang le Ven 1 Mar - 12:05

Erzy a écrit:
Alors les "politiques"de tout bord, il ne faut pas trop leur demander...

C'est clair: le seul point sur lequel ils sont tous d'accord, c'est: "faites ce que je dis, pas ce que je fais..."

_________________
Pas de destin,mais ce que nous faisons....
avatar
Mustang
Admin
Admin

Vierge Messages : 15567
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 39
Localisation : Ici ou là...

http://mustang.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum